Les résultats ethniques sur 24Genetics

| | Les résultats ethniques sur 24Genetics
  • 24Genetics vous promet une description de plus de 400 origines ethniques différentes, la plus large offre disponible aujourd'hui sur le marché.

Les résultats ethniques sur 24Genetics

24Genetics propose des offres de séquençage ADN plus performant sur les origines ethniques. Il fallait donc que je le teste. J’ai donc transféré mes données de 23andMe (ils acceptent aussi les données de FamilyTree DNA) et payé les 49 euros demandés par le site. Une semaine plus tard, je recevais un rapport détaillé, présenté ci-dessous.

Qui est 24Genetics

Pour commencer, j’ai voulu savoir quelles offres ce laboratoire offrait pour les généalogistes. La réponse est simple : aucun. Pas de bases de données de cousins génétiques, pas de match possible donc. Ils proposent uniquement d’analyser vos données génétiques, soit en achetant le test dans leur boutique (149 euros) soit en transférant vos données génétiques d’un autre laboratoire.

Dans la mesure où aucun autre laboratoire de généalogie génétique n’accepte le transfert de l’analyse de 24Genetics, il vaut mieux se faire tester ailleurs et payer le transfert pour 49 euros.

24Genetics semble essentiellement spécialisé dans les tests génétiques médicaux, offrant des informations sur votre nutrition, le sport, la peau. Allez hop, je n’ai pas hésité, j’ai acheté le pack complet santé et ancêtre pour 99 euros.

Ils indiquent une adresse aux Etats-Unis, dans le Massachussets, et une adresse en Espagne. Le site français laisse à désirer d’ailleurs quant à la qualité de la traduction. Que ce soit dans mon espace de compte, l’espagnol apparaît brusquement au lieu du français.

Mais ce n’est pas gênant car aucune information n’est stockée sur le site. Vous recevrez directement un rapport pdf détaillé de vos résultats dans votre boîte email, et c’est tout.

Mes origines ethniques

Mon ADN constitue un bon élément de test pour les origines ethniques. Par mon père, je suis serbe, donc des pays de l’Est de façon plus générale, et par ma mère créole réunionnaise dont j’ai fait la généalogie, j’ai des origines de France, Allemagne, Belgique, Italie, Portugal, Hollande pour la partie européenne mais aussi indienne, malgache et africaine.

J’ai fait tester mon ADN chez 23andMe, FamilyTree DNA, Ancestry.com, MyHeritage (en transfert) et sur Gedmatch. J’ai donc de quoi comparer par rapport aux autres laboratoires.

Ainsi que Jacques Beaugrand le signalait sur la page Facebook Généalogie par ADN (héritage français), 24Genetics semble analyser les marqueurs AIMS (marqueurs régionaux bien décrits dans l’ouvrage du généticien Bertrand Jordan, L’Humanité au pluriel) plutôt que les bases de données des clients. Or, les informations utilisées par les bases de données des clients ne sont pas forcément fiables, les laboratoires se contentent de vous demander le lieu de naissance de vos parents et grand-parents. Ce qui explique les grandes disparités de réponses entre les différents laboratoires.

Les résultats fournis par 24Genetics

Première déception, le résultat fourni par 24Genetics se réduit au strict minimum et correspond exactement à l’exemple fourni sur leur site : juste la liste détaillée des origines ethniques par régions géographiques du monde.

Aucune description de quel gène correspond à quel pays, ce qui me serait bien utile généalogiquement, ni même aucune information historique sur les populations retrouvées. L’information est brut et minimaliste, réduite au strict minimum.

Après cette déception, l’émerveillement. Je dois reconnaître que ce sont les résultats effectivement les plus détaillés et complets que j’ai pu recevoir sur mes origines ethniques. Détaillons-les ensemble rapidement.

Vision globale des origines ethniques

Le rapport PDF après une page d’introduction en anglais, présente une vision globale des résultats par continent. Cela semble à peu près cohérent avec les autres résultats obtenus, avec 79,8 % d’origine européenne sur 23andMe. La différence avec 24Genetics consiste dans la distinction des origines russes, que je n’avais jamais vu aussi détaillées jusqu’à présent dans mes résultats. Je suis surprise aussi par la finesse du résultat à 0,05 % de natifs américains. Pour l’Afrique et l’Asie, les moyennes sont à peu près équivalentes aux autres résultats obtenus. Le détail sur l’Australie me surprend, quoique cohérent aussi avec des résultats que j’ai obtenu sur WeGene. Je vais voir dans le détail qui suit.

Vue par pays des origines ethniques

Là, je suis surprise. Généralement, les origines ethniques pour la France sont référencées par une appellation générale « France et Allemagne », sans distinction, voire par une appellation « Europe de l’Ouest » ou « Europe de l’Est », les régions Europe de l’Ouest et de l’Est regroupant parfois les mêmes pays ! Quand il n’y a pas une appellation du style, de l’Europe du Sud en général. A noter que sur 23andMe, j’ai 2,4 % d’ADN non identifié, certainement mon ADN le plus « exotique » pour un site essentiellement américain, et avec un panel d’européens d’origine.

Sur 23andMe, l’amélioration de leur panel sur 150 pays a juste permis de définir une origine serbe pour 16 %, mais aucune autre précision de pays pour toutes les autres régions. Bien décevant.

Mes résultats ethniques sur 23andMe

Mes résultats ethniques sur 23andMe

Mes résultats ethniques sur Ancestry

Mes résultats ethniques sur Ancestry

Sur Ancestry, le résultat n’est guère plus satisfaisant sur les origines européennes, la bonne surprise est venue du détail des origines africaines jamais obtenu jusque là. Etant donné qu’ils ont à cœur de satisfaire les afro-américains à la recherche de leurs origines, leur panel est particulièrement détaillé sur l’Afrique. Mais pour les origines européennes, les vastes cercles englobant de nombreux pays s’avèrent bien décevants.

Je suis donc totalement bluffée par les résultats de 24Genetics et en même temps surprise.

Le détail par pays atteint un niveau que je n’ai jamais rencontré jusque là. Les origines serbes de mon père sont bien présentes. Apparaît le Montenegro, proche de la Serbie, alors que mon père me disait que nous avions des origines macédoniennes, et que les autres sites indiquaient une origine « Italie-Grèce ». Pour 24Genetics, l’Italie est bien présente, mais pas la Grèce.

Aucune présence de la France, seule l’Allemagne est représentée à un taux important et aussi inattendu. Ceci dit, cela peut s’expliquer par le fait que mes origines françaises datent du 17e siècle, donc au-delà de la transmission possible des gènes qui se limite à 8 générations, donc jusqu’au 18e siècle. Je n’aurais donc pas hérité de gènes français de mes ancêtres français (bouh !). Pour information, 24Genetics promet de distinguer les origines françaises pour les régions suivantes : Aquitaine, Auvergne, Bretagne, Corse, Grand Est, Languedoc, Normandie et Paris. Vous trouverez la liste des 400 origines géographiques précises en bas de cette page de 24Genetics.

Je retrouve des pays vus de ça de là sur les autres sites, comme mes origines papou (et oui), d’Afrique du Sud, etc.

Une surprise : Moluccas. Il s’agit en fait de Moluques, un chapelet d’îles en Indonésie. Or, par mes origines malgaches, il s’avère que grâce aux recherches scientifiques génétiques, il a été identifié que l’origine des premiers malgaches était indonésienne, ce qui correspond d’ailleurs à mon haplogroupe maternel M7c3c1. Alors là, je suis sur le …, bref, vous m’avez compris.

Par mon haplogroupe M7c3c1, non seulement cela confirme le détail donné par 24Genetics, mais cela me donne une information encore plus précise sur l’origine possible de mes ancêtres malgaches !

Le détail présenté des origines prend la forme suivante :

  • Pays d’Europe
  • Données régionales (mondiales)
  • Régions d’Europe
  • Régions en Asie
  • Régions en Afrique
  • Régions en Amérique du Sud
  • Régions en Australie
  • Régions en Russie

Si la vue par pays d’Europe n’apporte aucune autre précision, reprenant juste les pays précédemment cités mais uniquement pour l’Europe, sur une page, histoire d’étoffer le nombre de pages, l’information des données régionales est là aussi d’un détail inégalé jusqu’à présent.

Données régionales (mondiales)

24Genetics : données régionales mondiales

24Genetics : données régionales mondiales

J’apprends que pour l’Allemagne, l’origine provient de « Rheinland Pfalz », de la Rhénanie. Le détail des républiques russes avec la Mordovie et la République des Maris me permettent de mieux situer mes origines dans ce vaste pays qu’est la Russie. Je découvre des régions inconnues, mais cohérentes avec mes origines indonésiennes : ilocanos et bihar.

Données régionales par continent

24Genetics : données régionales Europe

24Genetics : données régionales Europe

Et je n’ai pas fini avec les bonnes surprises, une fois sur les données régionales par continent, les résultats s’affinent encore plus. Ainsi, pour l’Europe, mes origines espagnoles sont plus spécifiquement pour 0,55 % de Castille.

Par contre, je réalise que tous les sites des laboratoires de généalogie génétique indiquaient que j’avais entre 4 et 5 % d’origine « Grande-Bretagne / Irlande », et là, aucune mention d’origine de ce type. Sur 23andMe, il était même spécifié que l’ancêtre de cette origine est né entre 1820 et 1880, ce qui correspond à un père naturel manquant dans ma généalogie. Je vais poser la question au service consommateur de 24Genetics de la raison de cette disparition. D’autant plus que leur panel permet de distinguer les différentes régions de Grande-Bretagne et d’Irlande avec finesse.

Pour la Russie, le détail régional indique que j’ai aussi 0,85 % de Transcarpatie, en Ukraine, et même 0,05 % du Daghestan du Sud.

24Genetics : données régionales Asie

24Genetics : données régionales Asie

Idem pour l’Asie, où j’atteins un niveau de détail inégalé jusqu’à présent sauf sur WeGene, spécialisés sur les données génétiques de l’Asie. Mais comparé à tous les laboratoires européens, c’est sans équivalent.

Conclusion

Les plus : la précision et le détail des régions géographiques d’origine ethnique est sans équivalent.

Les moins : cela n’est pas forcément exploitable généalogiquement car aucune donnée génétique n’est associée aux régions géographiques. On n’a pas accès à ce niveau de détail qui nous serait bien utile voire indispensable pour une utilisation généalogique. Le rapport fait 13 pages, dont 10 pages effectives de résultats, avec parfois l’impression qu’ils ont créé des pages pour faire du remplissage et qu’ils auraient pu regrouper différemment. Aucune information autre que l’origine ethnique, au plus minimaliste en termes d’information, une carte et les réponses ethniques.

Malgré tout, pour 49 euros, je ne regrette pas mon achat.

Après avoir poser la question au directeur, aucune possibilité de recevoir la position des origines ethniques sur les segments de chromosomes comme les autres laboratoires. Ce serait pour eux le risque d’exposer leur technique, et ils souhaitent jalousement conserver le secret.

Sur l’autre question que je leurs ai posé, concernant mes origines anglaises et britanniques ayant disparu, ils m’ont répondu que les autres laboratoires avaient tendance à les surestimer d’après leurs panels. Chose qui s’est confirmée par la suite, par exemple sur Ancestry, où le pourcentage a diminué après la mise à jour de panels ethniques plus complets de septembre 2018.

J’espère que cet article vous aura éclairé sur l’intérêt de 24Genetics 🙂

 

 

 

 

2018-09-26T22:35:01+00:00

9 Comments

  1. Ela 24 novembre 2018 à 09:27 - Répondre

    Bonjour merci pour cet article très intéressant. Si je comprends bien il est préférable de se faire tester par 23andme dans un premier temps afin de retrouver des gens partageant les mêmes gènes puis de transférer ses données sur 24genetics pour affiner l information au niveau région ? Mais comment fait on pour transférer ses données ? Je ne vois pas d onglet ou bouton explicite sur leur site respectif. Merci

    • Nathalie Jovanovic-Floricourt 26 novembre 2018 à 19:23 - Répondre

      Dans un premier temps, vous pouvez opter pour 23andMe ou FamilytreeDNA. 23andMe est plus précis que FTDNA sur l’aspect ethnique, mais FTDNA est moins cher que 23andMe. Par contre, sur 23andMe, vous avez l’haplogroupe mère et père, si vous êtes un homme, et mère, si vous êtes une femme. Le prix pour ces tests est moins cher que FTDNA. Si votre objectif est d’avoir un panel plus précis ethnique, vous pouvez effectivement transférer vos données sur 24Genetics ensuite pour un prix inférieur de 49 euros au lieu de 149 euros si vous faites directement le test chez 24Genetics. Pour le transfert des données, vous faites le test et vous avez accès ensuite sur le site du laboratoire génétique à la possibilité de télécharger vos résultats dans un fichier excel. C’est ce fichier excel que vous enverrez ensuite à 24Genetics. D’abord le test sur 23andMe ou FTDNA, et ensuite le téléchargement du fichier à envoyer à 24Genetics.

  2. antoine billaud 22 novembre 2018 à 15:35 - Répondre

    Tres bon article. je confirme le déplacement de l’ascendance irlandaise chez my heritage au profit d’une ascendance normande plus cohérente chez 24 genetics.

  3. Feuillerat 24 octobre 2018 à 15:12 - Répondre

    Bonjour , Dans mon arbre j’ai beaucoup de branches qui remontent vers 1650 et une en 1545 toutes sont en France et je connais les régions .J’ai seulement du côté maternel 2 enfants trouvés ( 1828 et 1848 ).Pensez vous que ce test « 24 genetics » pourrai m’aider précisément à ce sujet , ou simplement me donner un éventail de régions ? Surtout que si j’ai bien lu , il y a plus ou moins une limitation à 700 ans ? Et je ne comprends pas l’anglais §§ Merci pour votre avis .

    • Nathalie Jovanovic-Floricourt 24 octobre 2018 à 23:57 - Répondre

      Si je comprends bien, vous envisagez un test génétique afin de retrouver les parents biologiques de vos deux ancêtres enfants trouvés en 1828 et 1848. Bonne nouvelle, oui, vous disposez de leur ADN, et donc de l’ADN de leurs parents. Vous retrouverez le détail dans mon article sur le nombre de gènes dont nous héritons de nos ancêtres. Si je comprends bien, vous n’avez pas encore réalisé de test génétique. Dans votre cas, le plus important est de retrouver des cousins génétiques pour vous mener vers les parents de ces enfants trouvés. Il faut donc que vous accédiez à un laboratoire de généalogie génétique avec les données d’autres personnes s’étant fait testées. Or, 24Genetics ne propose pas ce genre de service. Il n’est donc pas adapté à votre recherche. Par ailleurs, vous avez besoin d’un site en français, ce qui exclut FTDNA et 23andMe. C’est dommage, car les deux ont des fonctionnalités et des informations intéressantes. Vous pouvez aussi faire traduire automatiquement les textes par le navigateur maintenant. Si vous tenez absolument à un site en français, il vous reste Ancestry et MyHeritage. Pour recevoir un kit ancestry, vous pouvez vous référer à mon article. MyHeritage fait suffisamment de publicité pour que vous les trouviez facilement. Vous pourrez toujours ensuite transférer gratuitement vos résultats dans d’autres laboratoires (mais pas tous les résultats de tous les laboratoires, d’où l’intérêt de lire mon article), ce qui augmentera le nombre de cousins génétiques potentiels et de connexions possibles à retrouver. Si vous souhaitez avoir des précisions sur les origines ethniques, parfois différentes de ce qu’on peut imaginer, les résultats de MyHeritage sont vagues, sur de grandes zones géographiques. Par contre, Ancestry a grandement amélioré ses résultats ethniques en septembre dernier. Quoiqu’il en soit, je vous invite à découvrir mon ouvrage sur l’ADN, un outil généalogique, qui vous donnera les informations essentielles pour votre démarrage en généalogie génétique, notamment sur les triangulations indispensables à effectuer.

  4. François 15 octobre 2018 à 23:13 - Répondre

    Le hasard et Google m ont conduit à lire votre article. Je vais tester 24 genetics. Pour avoir par hasard suite à publicité testé MyHeritage je reste sur ma faim : peu d informations et des origines géographies insoupçonnées. Ni aucune indication sur le nombre de générations couvertes (5% des pays baltes mais il y a combien de générations…). Merci pour votre article bien documenté.

    • Nathalie Jovanovic-Floricourt 15 octobre 2018 à 23:31 - Répondre

      Vive Google ! Pour une pure recherche ethnique, 24Genetics répond le mieux aux attentes, mais ne permet pas de retrouver des cousins génétiques hélas. Pour comprendre le fonctionnement génétique, et l’ADN hérité de quels ancêtres, vous pouvez consulter mon article sur l’héritage de l’ADN de nos aïeux. Pour le détail sur la chronologie des ancêtres, aujourd’hui seul 23andMe propose une chronologie des ancêtres, mais toujours avec des réserves expliquées dans mon article sur la timeline de 23andMe. Pour la fiabilité des tests ethniques dans tous les laboratoires, mon exemple comme point de comparaison des différents laboratoires dans mon article. Bonnes lectures !

  5. Da cruz 2 septembre 2018 à 22:50 - Répondre

    Bonsoir et vos origines portugaises ont disparu ?

    • Nathalie Jovanovic-Floricourt 17 septembre 2018 à 21:48 - Répondre

      Selon les laboratoires, les résultats ethniques peuvent faire apparaître et disparaître des origines ethniques. Ainsi, je n’ai plus d’origines anglaises et irlandaises sur 24genetics. Ils m’ont répondu que cela était du au panel, et que dans nombre de laboratoires américains, ceux ci étaient surestimés. Mais en fait, si on étudie les origines anglaises, ceux-ci étaient en fait soit normands soit vikings. Un vaste et complexe sujet à étudier aussi dans la temporalité.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.