Lien de parenté

| | | Lien de parenté
  • Estimation du nombre moyen de centimorgans selon le degré de parenté.

Lien de parenté

23andMe a ajouté un tableau dans l’affichage de la page de vos cousins génétiques . Le lien de parenté annoncé est désormais illustré d’un schéma vous permettant de situer directement votre ancêtre commun. Mais ces prédictions sont à prendre avec précaution et à relativiser en fonction de vos résultats génétiques.

Sur le profil de mon cousin génétique annoncé comme « 1st cousin once removed », le shéma ci-dessus permet désormais de situer quel est l’ancêtre commun potentiel.

L’affichage du lien de parenté sur 23andMe

Sur 23andMe, les prédictions du lien de parenté avec vos cousins génétiques étaient jusqu’à présent énoncé uniquement par le terme de « 1st cousin » ou un degré de parenté comme « 3rd to 5th cousin ». Désormais, un tableau graphique est présent sur la fiche de votre cousin génétique, permettant de visualiser le lien de parenté vous unissant.

Fiabilité de cette prédiction

Afin d’établir ce lien de parenté, plusieurs éléments génétiques sont pris en compte dont le nombre de segments génétiques, de SNPs et le nombre total de centimorgans partagés. Hormis dans le cas des cousins génétiques les plus proches, comme l’exemple ci-dessus, il s’agit bien souvent d’une rangée d’estimation vaste.

Si vous disposez de l’analyse ADN d’un de vos parents ou de vos deux parents, le lien de parenté sera affiné et plus fiable puisque l’élément de comparaison entre votre ADN et celui de vos parents, permettra de mieux situer votre cousin génétique dans votre arbre généalogique.

Sans ce repère, seul le nombre total de centimorgans détermine le lien de parenté. Il s’agit cependant d’une moyenne. Vous pouvez effectuer ce calcul en entrant vos données génétiques, dans le tableau ci-dessous, 44 cMs.

Une moyenne trop moyenne

La fiabilité des informations de lien de parenté est régulièrement mis à mal par des résultats surprenants. En effet, l’héritage génétique peut sortir des cadres moyens. On peut ainsi avoir davantage de gènes en commun avec un cousin qu’un membre de la fratrie, ou un nombre de cMs hérité d’un grand-parent bien inférieur à ce que l’on est supposé recevoir.

Afin de s’assurer de la fiabilité du lien, la solution sera de comparer les arbres généalogiques papier afin de retrouver les ancêtres communs.

Les implexes faussent les résultats

Lien de parentéNombre de cMs moyen
Parents3546
Grand-parents1773
Arrière grand-parents886
A A grand-parents443
A A A grand-parents222
A A A A grand-parents110
5ème génération56
6ème génération28
7ème génération14
8ème génération7
Le fait de partager un ou plusieurs ancêtres plusieurs fois peut aussi fausser les résultats. Nous avons tous dans nos lignées des mariages entre cousins, partageant dont les même grand-parents. Nous héritons donc potentiellement en double de ces gènes, en tout cas en nombre plus important potentiel du fait de la double présence de ces ancêtres. En conséquence, un petit cousin potentiel de cette branche, pourra apparaître comme plus proche dans la lignée, car partageant un nombre important de cMs avec vous.

Lien de parentéNombre de cMs moyen
Parents3546
Grand-parents sans implexe1773
Grand-parents avec implexe3546

 

Le nombre de segments

Du fait de la recombinaison des gènes, vous pourrez disposer de plusieurs segments communs avec votre cousin génétique. Sans référence génétique de vos parents et grand-parents, vous ne pourrez pas savoir si il s’agit de segments du même ancêtre ou de segments d’ancêtres différents. S’agissant du même ancêtre, vous pourrez additionner les cMs, la parenté étant proche. S’agissant d’ancêtres différents, la parenté peut être plus éloignée. A défaut d’avoir l’ADN de vos parents, vous pouvez, si la diversité ethnique le permet, supposer si il s’agit du segment du même ancêtre ou pas. De même si vous pouvez identifier le chromosome X d’un de vos parents, selon que vous soyez un homme ou une femme, vous pourrez aussi affiner le lien de parenté.

[divider align= »center » width= »675px »]

Vos témoignages et commentaires sont les bienvenus. Et vous, combien d’ancêtres avez-vous ?

2018-04-06T17:23:42+00:00

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous
Vous inscrire

Recevez
notre Newsletter

Pour bénéficier de réductions
sur les conférences et les cours (à venir)
close-link