Nordine retrouve son père grâce à un test ADN

| | Nordine retrouve son père grâce à un test ADN
  • Nordine Mohamedi tient dans ses mains le billet d'avion pour rencontrer sa famille paternelle aux Etats-Unis

Nordine retrouve son père grâce à un test ADN

Né sous X, reconnu plus tard par sa mère, Nordine Mohamedi ne savait pas comment retrouver son géniteur. Un test ADN offert par sa compagne et ses enfants a résolu ce mystère. A 50 ans, il va rencontrer sa famille paternelle pour la première fois. 

Nordine Mohamedi tient dans ses mains le billet d’avion pour rencontrer sa famille paternelle aux Etats-Unis

Un test génétique lui permet de retrouver sa famille paternelle

A Colombes, les amis d’enfance de Nordine, Omar et Patrick sont enthousiastes. « Quand il nous disait que son père était un militaire américain, on le charriait. John Wayne Nelson… il ne manquait plus que le chapeau et le fusil. Mais quand on a vu les documents officiels, ça nous a fait un choc. On est fiers de son obstination à traquer la vérité. »

En 1966, Aïcha Mohamedi a une brève liaison avec John Wayne Nelson, un GI de 20 ans basé à Chateauroux dans l’Indre. Il part pour le Vietnam sans savoir qu’un enfant va naître de ses œuvres. Un ami de son père informera Aïcha de la mort de John Wayne Nelson. La mère donne naissance à l’enfant en le confiant à l’adoption, via la procédure « né sous X » avant de le reconnaître quelques années plus tard.

John Wayne Nelson à l’âge de 8 ans

Sa mère, décédée en 2000, ne lui cache rien de sa naissance. Nordine va chercher sans succès son père pendant 30 ans, ressentant le besoin de combler le vide de ses origines. Ses recherches demeurent infructueuses, jusqu’à ce test ADN réalisé avec un laboratoire américain.

Une correspondance avec un cousin génétique émerge, une certaine Amanda Canion de San Antonio au Texas. Nordine prend contact avec elle et fait rapidement le lien avec l’oncle d’Amanda, le père de Nordine.

Les surprises ne s’arrêtent pas là. Les informations fournies par Amanda portent à confusion. John Wayne Nelson a servi durant la guerre du Vietnam avec son frère aîné Clovis. Grièvement blessé, avec peu de chances de se rétablir, il a cependant survécu. Dégagé de ses obligations militaires, il décédera quelques semaines plus tard, en 1967, dans un accident de voiture.

John Wayne Nelson avec sa grand mère, Allie McKinney-Nelson en 1964.

 

Amanda lui a fait parvenir des photos de son père, lui permettant d’enfin porter un visage à John Wayne Nelson.

Nordine va rencontrer sa tante, âgée de 76 ans, et tous ses cousins. Il va aussi pouvoir se recueillir sur la tombe de son père. Il peut enfin raconter l’histoire de son père à ses enfants.

Son histoire peut inspirer nombre d’enfants nés d’une liaison passagère ou pas, à la recherche de leur père naturel.

Nordine a entamé une démarche pour prendre le nom de son père, John Wayne Nelson Junior. Il milite activement pour la reconnaissance des tests ADN en France.

[divider width= »full »]

Né sous X, il retrouve son père grâce à l’ADN, Le Parisien, 17 mars 2017.

Son finds father he never knew after 50 years, Standart-Times part of the USA Today network, 11 mars 2017.

 

[divider width= »240px »]

[gap]

[tabgroup title= »Tests de généalogie génétique » style= »tabs »]

[tab title= »Analyse mitochondriale »]

3 tests disponibles.

L’analyse des mitochondries permet de retrouver :

  • le plus ancien ancêtre commun uniquement du côté maternel (mère de la mère de la mère…)
  • les cousins génétiques de cette lignée matrilinéaire

[/tab]
[tab title= »Test autosomal »]

1 test disponible.

L’analyse des 22 paires de chromosomes autosomes et du chromosome X (2 pour la femme et 1 pour l’homme) permet de dévouvrir :

  • vos origines ethniques
  • vos cousins génétiques

[/tab]
[tab title= »Chromosome Y »]

Plusieurs tests disponibles selon les laboratoires génétiques.

Uniquement pour les hommes.

L’analyse du chromosome Y permet de retrouver :

  • le plus ancien ancêtre commun uniquement du côté paternel (père du père du père…)
  • des cousins génétiques de cette lignée patrilinéaire

[/tab]

[/tabgroup]

2018-06-10T21:20:15+00:00

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous
Vous inscrire

Recevez
notre Newsletter

Pour bénéficier de réductions
sur les conférences et les cours (à venir)
close-link