Transférer ses données sur Myheritage.com

| | | Transférer ses données sur Myheritage.com
  • Capture d'Ecran de Myheritage.com, achat de kit ADN à partir de la France

Transférer ses données sur Myheritage.com

Mise à jour : depuis début avril 2018, MyHeritage accepte d’envoyer des kits ADN en France.

Les généalogistes génétiques français ne peuvent pas transférer leurs données génétiques sur MyHeritage.com. Du moins, le croient-ils. Je vous dévoile une astuce vous permettant de transférer vos données. Chut, c’est un secret.

Capture d'Ecran de Myheritage.com, achat de kit ADN à partir de la France

Capture d’Ecran de Myheritage.com, achat de kit ADN à partir de la France

 

MyHeritage.com

Logo de MyHeritage

Logo de MyHeritage

MyHeritage.com est l’une des plus grande bases de données généalogiques du monde. Avec ses 91 millions d’utilisateurs, ses 40 millions d’arbres généalogiques, ses 2 millions de nouveaux profils créés tous les jours et ses 2 milliards d’actes disponibles en ligne.

Ses fonctionnalités avancées, fruit d’un développement technologique pointu, vous permettent à partir de votre arbre généalogique de retrouver les mêmes ancêtres dans d’autres arbres généalogiques en ligne, et de vous connecter à vos cousins généalogiques, de même qu’avec les actes en ligne. Vous pourrez ajouter en un clic une nouvelle branche à votre arbre généalogique. La traduction automatique des noms de famille selon le pays, permet aussi d’établir des connexions entre arbres généalogiques plus facilement.

En 2016, MyHeritage a lancé la nouvelle fonctionnalité à partir de l’analyse ADN, soit en achetant un kit ADN (Test autosomal), soit en transférant ses données génétiques pour accéder à leur base de données. Si nous n’avons pas d’informations sur le nombre de personnes testées uniquement sur l’aspect génétique, leur présence dans 196 pays permet d’accéder à des profils génétiques nouveaux.

Malheureusement, lorsque nous nous connectons à ce site, le serveur identifie notre adresse IP comme étant située en France, et nous interdit l’accès aux données génétiques, que ce soit pour acheter un kit ADN ou télécharger nos données génétiques. Vous êtes automatiquement redirigé vers MyHeritage.fr

Pourquoi est-ce malheureux pour nous francophones ? Car MyHeritage.com a décidé, comme Ancestry.com, la plus grande base de données génétiques américaines, de ne pas donner accès à ses bases de données génétiques aux français. En cause, la méconnaissance de la loi française, la crainte de la CNIL, sujets largement évoqués dans mon ouvrage, L’ADN, un outil généalogique.

Même si nous insistons, et souhaitons continuer sur MyHeritage.com, nous n’aurons pas accès aux mêmes fonctionnalités que les autres pays, et notamment la possibilité de transférer nos données génétiques gratuitement.

Et pourtant, en m’étant connectée de France, j’ai pu créer mon compte sur MyHeritage.com, transférer mes données génétiques et accéder à la fameuse base de données. Car j’ai une astuce, que je vais vous dévoiler ci-dessous.

Mes résultats ethniques sur MyHeritage.com

Avant de voir comment procéder pour télécharger vos données génétiques, j’ai procédé à une petit comparaison par rapport à Family Tree DNA et 23andMe.

Le premier rapport proposé correspond aux données ethniques. MyHeritage.com propose une segmentation de 42 régions d’origine ethniques possible. Une des particularités est de MyHeritage est d’avoir créer leur panel représentatif de 5 000 propriétaires d’arbres généalogiques de leurs bases de données. A partir de leurs données, ils ont sélectionné les membres les plus représentatifs selon leurs origines.

Cette démarche est plus pertinente que les autres bases de données génétiques. En effet, elles utilisent un petit questionnaire déclaratif concernant le lieu de naissance des parents et grand-parents. Or, les origines ethniques peuvent provenir d’autres pays que la France à partir d’un ancêtre plus lointain, dès les arrière grand-parents. Même si d’autres panels sont ajoutés, provenant directement de populations encore vivant sur place.

En même temps, cette estimation souffre d’autres défauts, et comme toutes les estimations ethniques est sujet à caution et à précaution (voir mon ouvrage sur le sujet).

En ce qui concerne mon profil, les résultats sur MyAncestry.com indique une origine à plus de 55 % des Balkans. Effectivement, mon père étant serbe, cela s’avère exact, du moins en partie. Les Balkans sont vastes, et de nombreuses populations différentes y vivent, avec de nombreuses migrations suite aux conflits et aux différentes constructions nationales à travers les temps. J’ai pour ma part aussi des origines macédoniennes, d’Italie hors ce détail n’est pas explicité. Le résultat proposé manque donc de finesse.

En cliquant sur l’onglet « Balkans », on comprend très vite pourquoi ce résultat est peu détaillé. Le panel de MyHeritage.com est essentiellement constitué de slovènes, roumains, croates, bulgares… mais n’inclut pas de serbes, macédoniens, bosniaques, hongrois, kosovars…

De par ma mère, créole réunionnaise, mes origines sont tout autant européennes, qu’africaines et indiennes.

Si effectivement on retrouve bien cette diversité d’origine, là aussi, faute d’un panel suffisant, un certain manque de finesse apparaît. Mes origines malgaches, provenant vraisemblablement d’Afrique du Sud, n’est absolument pas indiquée. De même, aucune indication de mes origines indiennes, transférées sur une origine asiatique.

D'après les bases de données de MyHeritage.com, la carte des pourcentages d'origines étrangeres des français

D’après les bases de données de MyHeritage.com, la carte des pourcentages d’origines étrangères des français

Pour les origines européennes, les origines françaises sont englobées avec l’Allemagne.

De manière générale, leur estimation ethnique demande donc à être fortement améliorée. N’oublions pas que leur service ADN n’a été lancé qu’en 2016, et ne pourra que s’améliorer, à l’instar des autres laboratoires génétiques où les résultats peuvent aussi être sujets à caution.

Mes cousins génétiques sur MyHeritage.com

Le nombre de cousins génétiques augmente régulièrement dans chaque base de données des laboratoires génétiques. Selon les pays, leur degré de connaissance, certains choisissent un laboratoire génétique spécifique, ou envoient un test dans plusieurs laboratoires ou sur une base de donnée publique.

Nous avons intérêt à être présent sur le maximum de bases de données, car chaque contact est précieux, notamment lorsque l’on est dans une recherche de père naturel, de sa famille biologique pour des adoptés ou né(e) sous X.

Par comparaison avec les autres laboratoires génétiques, j’ai plus de 130 contacts sur Family Tree DNA, 1 350 sur 23andMe et 3 850 sur Gedcom. Attention : ceci n’est pas le reflet de vos résultats, chaque identité génétique est unique, et le nombre de contacts potentiels différent selon vos origines. Ensuite, il s’agit d’avoir UN contact, mais LE bon contact, qui fasse toute la différence dans votre recherche.

Une fiche de cousin génétique (la photo et son identité ont été masquées) sur MyHeritage.com

Une fiche de cousin génétique (la photo et son identité ont été masquées) sur MyHeritage.com

Sur MyHeritage, en mars 2018, j’ai 230 cousins génétiques potentiels.

Le Contact indiqué permet en fait d’accéder à une messagerie interne propre à MyHeritage.com pour lui envoyer un message. Nous ne disposerons pas, comme sur 23andMe, de son email direct. Seul Family Tree DNA permet d’avoir l’email direct.

Le niveau de relation possible est indiqué ensuite, avec le nombre de segments d’ADN partagé et de centimorgans. Le « chromosome browser » est une version beta, qui ne distingue pas, comme Family Tree DNA, les paires de chromosomes. La première paire du chromosome 1 ne distinguera pas le chromosome hérité du père de celui hérité de la mère.

L’indéniable puissance de MyHeritage.com réside dans l’arbre généalogique en ligne de votre cousin, accessible à droite, et sur lequel vous pourrez éventuellement repérer l’ancêtre commun.

Transférer ses données sur MyHeritage.com depuis la France

L'écran de téléchargement de vos données génétiques sur MyHeritage.com, grâce au navigateur Tor

L’écran de téléchargement de vos données génétiques sur MyHeritage.com, grâce au navigateur Tor

Si Family Tree DNA (FTDNA) et 23andMe envoie des kits de prélèvement d’ADN en France, ce n’est pas le cas de MyHeritage.com et d’Ancestry.com. Par contre, nous pouvons transférer nos données de FTDNA et 23andMe, mais aussi d’Ancestry.com.

Cependant, cette option ne sera pas disponible à partir de votre navigateur puisque le site va identifier votre IP comme étant situé en France, et va interdire l’accès à cette fonctionnalité.

Les informaticiens spécialisés, ce que je ne suis pas, vont créer un espace virtuel sur leur ordinateur pour outrepasser cette interdiction.

Pour les autres, une alternative bien plus simple existe pour anonymiser son IP et pouvoir accéder à cette fonctionnalité, et ainsi accéder aussi indirectement aux résultats de ceux qui se sont fait tester sur Ancestry.com (soit plus de 8 millions d’américains).

Un navigateur permet de naviguer anonymement sur le Web. Votre IP transite  par l’IP de serveurs dans le monde, et n’apparaît pas avec son origine exacte. Connu de façon sulfureuse comme étant utilisé pour le Darknet (place marchande de produits illicites), il permet surtout de ne pas être enregistré sur les sites que nous visitons. Pour moi travaillant dans le marketing digital, je connais la puissance d’analyse des outils de tracking analysant vos opinions politiques, vos habitudes de vie et de consommation, vos sujets d’intérêt… à partir de votre navigation internet.

L’utilisation du navigateur Tor Browser vous évite d’être « tracké » et vous permettra d’accéder aux fonctionnalités tant désirées de MyHeritage.com à partir de la France. Il s’utilise comme n’importe quel autre navigateur. Les réglages de confidentialité (notamment pour la sauvegarde des mots de passe) sont à paramétrer.

Et voici comment j’ai pu, à partir de la France, télécharger mes données sur MyHeritage.com et accéder à leur base de données génétiques.

Si vous avez fait la même démarche, partagez avec les autres lecteurs du site votre avis et votre expérience sur MyHeritage.com dans les commentaires ou sur nos forums.

2018-09-17T22:31:20+00:00

4 Comments

  1. Michel 1 septembre 2018 à 22:03 - Répondre

    Il faudra apprendre la différence entre « hors » et « or ».

    • Nathalie Jovanovic-Floricourt 17 septembre 2018 à 22:30 - Répondre

      Merci pour la remarque. J’ai fait la correction. Je connais la différence, je vous rassure.
      Simplement, une faute d’inattention peut se produire pour toutes et tous. J’espère que le fonds de l’article vous aura été intéressé tout du moins…

  2. Beretti 1 août 2018 à 15:39 - Répondre

    Lorsqu’on a fait le test Family Finder de FTDNA on le transféré sans problème sur Myheritage et il coûte moins cher 49 ou 59$ en promo. Cordialement, DB

    • Nathalie Jovanovic-Floricourt 17 septembre 2018 à 21:38 - Répondre

      Bonjour,
      choisir son laboratoire de généalogie génétique ne se résume pas au coût du test, sauf si on le fait uniquement par curiosité, sans envie d’aller plus avant.
      Si on recherche des résultats sur ses origines ethniques, et en fonction des origines ethniques supposées, certains laboratoires seront plus performants que d’autres. Si vous recherchez des cousins génétiques, idem. Si vous voulez avoir le meilleur rapport qualité/prix selon que vous êtes un homme ou une femme idem (car certains laboratoires font test autosomal + adn mitochondrial + chromosome Y selon). Etc, etc. Mais il est certain que pouvoir transférer son ADN dans d’autres laboratoires l’acceptant pour ceux l’autorisant est important. Voir mon article sur le transfert d’ADN entre laboratoires.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous
Vous inscrire

Recevez
notre Newsletter

Pour bénéficier de réductions
sur les conférences et les cours (à venir)
close-link